5 endroits où voir des singes au Bénin

Un jeune singe "patas"
Babouin perché dans un arbre au Bénin
Un singe Mona su Jardin des Plantes de Porto-Novo au Bénin

Les singes, ces demi-hommes surprenants tant ils nous ressemblent dans leurs gestes, leurs expressions du visage, leur regard… C’est motivée par la fascination qu’ils m’inspirent que je suis partie à leur rencontre, et que je vous présente aujourd’hui 5 lieux où vous pouvez les voir au Bénin !


Vous aimez Massaïa ?
Suivez-moi sur ma page
Facebook !

N°1

Le Sanctuaire de Calavi, une forêt sacrée dédiée aux singes


C’est tout-à-fait par hasard (et par chance !) que j’ai entendu parler de cet endroit magique situé à Calavi, en plein coeur d’une forêt sacrée. Sacrée car elle abrite bon nombres d’espèces végétales quasiment disparues au Bénin, ainsi que d’immenses et impressionnants arbres multi-centenaires.

Mr Peter, un suisse au grand coeur

C’est Mr Peter, un personnage haut en couleurs et à l’âme généreuse qui est à l’origine du projet qui m’a accueillie.
Il a gentiment accepté de me faire visiter l’endroit dont il est tombé amoureux plusieurs dizaines d’années auparavant. Il avait alors décidé de le préserver au mieux, en tentant d’offrir un habitat sain et sûr à ces familles vulnérables de “cercopithecus erythrogaster”, le nom scientifique des singes à ventre rouge. En effet, la déforestation et les diverses activités de l’homme menacent cette espèce de singes emblématique du Bénin. On ne le trouve d’ailleurs à l’état naturel qu’au Togo, au Bénin et au Nigéria, et le Sanctuaire des Singes de Calavi est une magnifique façon d’aller à leur rencontre !

Un ballet de jeunes singes acrobates

A peine avais-je entamé quelques pas au sein de la forêt accompagnée de Mr Peter que déjà des petits curieux sont venus à notre rencontre ! Et c’était parti pour un ballet d’acrobaties en tout genre des jeunes singes venus voler quelques fruits qu’on leur avait apportés. J’ai même eu la chance d’observer de près une maman et son jeune rejeton accroché à son ventre. Les familles de cercopithecus  erythrogaster sont autonomes et se nourrissent seules des fruits, feuilles et racines qu’elles trouvent dans la dense forêt, mais Mr Peter leur offre régulièrement le goûter ! Il connaît chaque individu, a vu naître la plupart d’entre eux, et en a récupéré certains qui étaient malades ou rejetés par le groupe. J’encourage vraiment tout un chacun à aller observer ces familles de singes de près dans leur habitat naturel et en totale liberté, c’est un spectacle inoubliable pour les amoureux de la nature comme moi.

Monsieur Peter, le directeur du sanctuaires des singes à Calavi
Mr Peter, fondateur du Sanctuaire des Singes de Calavi
Jeunes singes à ventre rouge au Bénin
Deux jeunes singes à ventre rouge

Le Sanctuaire des singes est situé dans la commune d’Abomey-Calavi, à 18km environ au nord de Cotonou.
L’endroit exact peut être difficile à trouver, mais ça vaut vraiment le coup de chercher un peu !
Prévenez Mr Peter de votre arrivée et il vous indiquera la route par téléphone comme il l’a fait pour moi.

Vous pouvez joindre le Sanctuaire des singes “Drabo-Gbo” aux numéros suivants : (+229) 95.56.52.51 ou 95.45.56.30

 

N°2

Le “Musée vert” de Zinvié

 

C’est dans la ville de Zinvié, au coeur de la vallée du Sitatunga, que l’association CREDI-ONG est installée et propose des circuits de découverte aux visiteurs. C’est aussi ici qu’elle a ouvert un refuge animalier appelé “Musée vert” afin de présenter la faune locale des bas-fonds de la vallée. On y trouve divers animaux, mais mon attention s’est portée sur deux petits singes de deux espèces différentes vivant ensemble : Un Vervet et un jeune Mona, nouveau venu au refuge. Tous deux ont été récupérés malades dans la vallée par les chasseurs des alentours qui les ont confiés à l’association.  

Lors de ma dernière visite, un nouvel enclos était en cours de construction afin d’accueillir les deux amis et de leur offrir un espace plus grand et plus adapté à leurs besoins, avec cordes et bouteilles suspendues afin de les divertir. Je retournerai certainement les observer profiter de leur nouvelle maison et je vous invite à en faire autant.

Pancart indiquant le refuge animalier de l'association CREDI-ONG à Zinvié
Jeune singe de l'espèce "Mona"

*Découvrez l’histoire de ce petit singe Mona et de sa bouteille de jus dans mon inoubliable de l’Atlantique juste ICI 

*Retrouvez un ARTICLE COMPLET sur le refuge animalier de Zinvié ICI


Le musée vert se trouve dans la ville de Zinvié, à une trentaine de kilomètres au nord de Cotonou.
Vous pouvez les joindre aux numéros de téléphone suivants : (+229) 21 13 58 68  95 96 34 33 ou 97 93 47 48
Plus de détails sur le Musée vert de CREDI-ONG sur leur site officiel :  http://www.credi-ong.org

N°3

La forêt sacrée de Kpétou

 

C’est à proximité du Lac Ahémé, dans la commune de Comé, que se dresse la forêt sacrée de Kpétou, au coeur du village du même nom.
C’est là-bas que Lucien, guide dans le secteur du Lac Ahémé de l’ONG Eco-Benin, m’a conduite à travers les branchages et les obstacles de la dense forêt de Kpétou, à la rencontre des singes “Mona”, typiques d’Afrique de l’Ouest.
Les singes sont en totale liberté et on n’a pas la chance de les voir à chaque fois car la forêt est vaste, mais Lucien connaît la forêt comme sa poche et nous n’avons pas tardé avant d’apercevoir une grande famille de singes “Mona” se balançant de branche en branche. La sensation que procure le fait de se retrouver en pleine nature parmi les singes en milieu naturel est vraiment exceptionnelle. Une expérience béninoise de plus à vivre absolument !
Si vous tenez à obtenir de jolis souvenirs en photo, prévoyez un zoom adapté car les singes se trouvent haut dans les arbres et ne descendent que très rarement. Je n’avais pas le matériel adéquat  ce jour-là et n’ai malheureusement pas pu ramener de clichés…
Si vous souhaitez parcourir la forêt de Kpétou, prévoyez des vêtements couvrants et des chaussures adaptées. En effet, partir à la rencontre des singes “Mona” tient plus d’une expédition dans la jungle que d’une balade en forêt. Les moustiques et autres insectes sont au rendez-vous et les chemins sont rares, équipez-vous !

La forêt sacrée de Kpétou au Bénin
Forêt sacrée de Kpétou

Les singes “Mona” sont visibles à divers endroits au Bénin, mais si vous souhaitez vous faire guider par l’association “Eco-Benin”,
voici leurs coordonnées :

Téléphone : (+229) 95 28 52 20

Site officiel : http://www.ecobenin.org

 

N°4

Le Parc National de la Pendjari

Le Parc National de la Pendjari est l’un des endroits les plus merveilleux du Bénin, et à ce titre, un Article Complet lui est consacré sur Massaïa.
Et puisque cet article est exclusivement dédié aux singes, je vous parle de ceux que j’ai pu observer à Pendjari.
Tout d’abord, pour ceux qui ne connaissent pas encore, le Parc National de la Pendjari est un parc naturel situé dans l’extrême nord du Bénin où l’on peut faire des safaris. Comme partout où les animaux sont restés à l’état sauvage, on peut avoir la chance d’en croiser… ou pas. Et bien je devais avoir la chance de mon côté lors de mon périple car j’ai croisé un grand nombre de singes ! Les babouins, si emblématiques d’Afrique, étaient les plus fréquemment rencontrés, mais j’ai aussi vu quelques “Patas” et “Vervets”. Les voir évoluer en pleine nature dans ces vastes savanes, escalader les baobabs et se déplacer en famille (nombreuse) est un spectacle que je ne suis pas prête d’oublier !

Un babouin du parc national de la Pendjari au Bénin
Babouin du Parc National de la Pendjari
Une babouin du parc national de la Pendjari
Un babouin à la mare Bali de Pendjari

Comme je l’ai notifié plus haut, un article complet sur mon expérience au Parc National de la Pendjari vous sera très prochainement offert sur le blog,
alors restez connectés !

En attendant, si vous souhaitez en savoir plus sur Pendjari, vous pouvez aller visiter leur site internet officiel ici : http://www.pendjari.net

 

N°5

Le Jardin des Plantes de Porto-Novo

Au Jardin des Plantes de Porto-Novo comme dans la forêt sacrée de Kpétou, les singes “Mona” sont à l’honneur !
C’est un lieu très agréable, à l’ombre de la végétation et dont je vous reparlerai plus en détails sur Massaïa. Vous pouvez vous promener dans les allées et observer les espèces végétales du Bénin qui y sont présentées, accompagné d’un guide ou pas. Et si vous entendez du grabuge au-dessus de votre tête, levez les yeux, les “Mona” sont là ! Ils vivent dans l’enceinte du Jardin des Plantes en liberté, et vont et viennent à leur guise. Mais soyez prudents, les “Mona” (et les singes en général), ne résistent pas à l’envie de fouiller dans vos sacs et voler ce qu’ils y trouvent d’intéressant. Une balade dans un coin de nature en pleine ville de Porto-Novo très agréable que je recommande.

Un singe Mona assis sur une bordure
Assis sur la bordure
Pancarte indiquant la présence des singes au Jardin des Plantes

Le Jardin des Plantes est facilement trouvable et accessible à Porto-Novo.
Il est ouvert du mardi au samedi et les visites guidées sont possibles de 10h30 à 18h,
moyennant 1.000 FCFA (environ 1,50€) par personne.

 

N°6

Chez moi !

Ok, j’avais dit 5… mais chez Massaïa on est généreux, alors je partage avec vous un “endroit bonus” où voir des singes (ou plutôt UN singe) au Bénin.
Et cet endroit c’est… chez moi ! Adoptée en 2013, cette petite boule de poils baptisée “Saya” vit avec moi depuis maintenant 4 ans, et elle a bien grandi depuis cette photo ! 

 

Vous voulez connaître le lien entre “Saya” et “Massaïa”, je vous réponds en détails ICI !

Saya, jeune singe Patas

Connaissez-vous d’autres endroits où voir des singes au Bénin ? 
N’hésitez pas à les partager en commentaire en bas de la page !

Il y a de nombreux autres lieux où voir des singes au Bénin, cette liste n’est pas exhaustive !
Vous pouvez par exemple en trouver au Bab’s dock (babouins et vervet).
Un article complet sur le Bab’s dock est disponible juste ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.