L’Ile aux Cerfs

PLAGE ET LAGONS
SUR LA CÉLÈBRE
ILE AUX CERFS

À chaque fois que l’on m’a parlé de l’Ile Maurice,
s’il y a bien un lieu qui revenait encore et encore dans la conversation, c’était bien l’Ile aux Cerfs.
Alors, vaut-elle réellement le coup ?

#IleauxCerfs

l'Ile aux Cerfs - Ile Maurice

EN BREF

L’Ile aux Cerfs est un îlot situé à l’est de l’Ile Maurice,
dans l’Océan Indien.

L’Ile doit son nom au grand nombre de cerfs qui la peuplent.
Originaires de Java, ils ont été importés aux alentours du 17ème siècle et semblent s’y plaire puisqu’ils y sont toujours
(même si je n’ai pas eu la chance d’en voir moi-même).

Pour ne rien manquer ,
rejoignez Massaïa
sur Facebook

UNE ILE DANS LES RÈGLES DE L’ART

L’Ile aux Cerfs est, comme son nom l’indique… une île ! Je ne vous apprends rien n’est-ce pas ? Mais alors qu’a-t-elle de si particulier pour être aussi célèbre ? Cette île située dans le lagon de Trou d’Eau Douce offre effectivement de jolis panoramas, une eau translucide et une panoplie d’activités pour qui voudrait varier les plaisirs. Parmi elles, vous aurez la possibilité de faire du parachute ascensionnel, de la bouée tractée et même une randonnée sous-marine ! Mais l’activité de prédilection lorsque l’on se retrouve sur une île inhabitée est bien sûr le farniente…
Vous pourrez ainsi paresser sur les longues plages de sable fin, vous laisser entraîner par les courants marins ou découvrir la mangrove environnante.

J’ai passé une journée complète sur l’Ile aux Cerfs, à laquelle j’ai accédé par bateau-navette. Comme quasiment toutes les excursions de ce style,
le repas est compris ainsi que le transport en bateau.

Donc revenons-en à ma question initiale :
qu’est-ce qui fait de l’Ile aux Cerfs un endroit aussi incontournable pour les voyageurs à l’Ile Maurice ?
Et bien pour être franche, je me pose encore la question.

Certes, c’est une jolie île, bordée de sable blanc et de l’océan turquoise, mais je n’ai pas saisi en quoi elle était “mieux” que les autres…

Je valide tout de même cette excursion, car j’y ai passé une agréable journée,
mais l’on m’avait tellement parlé de la beauté à couper le souffle de cet endroit qu’au final j’ai presque été déçue…

L’ILE AUX CERFS VUE D’EN HAUT

l'Ile aux Cerfs - Ile Maurice

Histoire de “rattraper le coup” (bon, je suis un peu sévère je l’admets),
je me suis laissée tentée par l’une des activités proposées sur l’Ile : le parachute ascensionnel.
Je dois bien avouer que la vue d’en haut est magnifique ! Ce turquoise éblouissant à perte de vue en valait la peine, c’est vrai.
Cependant, mis à part le splendide panorama qu’offre la hauteur, les quelques minutes en vol m’ont paru bien courtes
(30€ pour 3 ou 4 minutes, je trouve cela assez moyen niveau rapport qualité/prix).

La traversée jusqu’au ponton de décollage était cela dit très sympathique, même si sur le ponton, l’on assiste à un défilé de touristes interminable.

Pour tout vous dire, je crois que c’est cet aspect-là qui m’a déplu sur l’Ile aux Cerfs (et ailleurs à l’Ile Maurice).
Beaucoup, beaucoup, beaucoup de touristes (mais peut-on vraiment blâmer le succès de l’Ile ?).

Ma précédente destination de découverte étant le Bénin,
c’est vrai que j’ai ressenti un cruel manque d’authenticité arrivée sur une île paradisiaque peuplée d’une horde de touristes. 

Parachute ascensionnel - Ile Maurice
Parachute ascensionnel - Ile Maurice

CRIQUES & CASCADES

L’excursion proposée sur l’Ile aux Cerfs comprenait également une visite de la Cascade de Grand Rivière.
L’on y accède par bateau à bord duquel on s’engouffre dans une espèce de crique vraiment très jolie, et qui rappelle celles de Thaïlande.
On voit de loin la Cascade, puis l’on s’en rapproche, la frôle, puis… on repart. Nouvelle déception (décidément !).

Si vous êtes un lecteur régulier du blog, vous savez certainement qu’il m’arrive rarement de trouver des aspects négatifs aux endroits que je visite. Mais je me dois d’être franche (sinon à quoi servirait le blog ?). La découverte de la Cascade s’est résumée à ce que j’appellerai une “pause selfie”.
À peine le clic de l’appareil photo enclenché que l’on fait déjà demi-tour. Et moi qui pensais pouvoir profiter de la vue quelques instants, voire de me baigner au pied de cette jolie cascade… les réjouissances furent de (très) courte durée, à mon grand désarroi !

Ce qui, je tiens à le préciser, n’enlève rien à la beauté de l’endroit.

Cascades de Grande Rivière à l'Ile Maurice
Cascades de Grande Rivière à l'Ile Maurice
Chants et danses créoles lors d'un repas à l'Ile Maurice

REPAS CRÉOLE

Le meilleur moment de la journée selon moi !
Non pas pour ce qu’il y avait dans mon assiette (bien que le repas était tout à fait correct), mais pour ce moment convivial animé par un groupe de musiciens qui se sont mis à jouer de la musique et à chanter spontanément. L’ambiance était à la fête et certains ont entrepris quelques pas de “Sega”, la danse locale on ne peut plus entraînante.

Un moment d’une grande convivialité qui a eu le mérite de rassembler les foules !

Motif palmier

J’aurais pu vous dépeindre un site paradisiaque, ne vous parler que de son eau turquoise de carte postale et du sable chaud sur lequel il fait bon se prélasser, de cet incroyable panorama auquel on accède en prenant un peu de hauteur accroché à son parachute, et vous servir le tout agrémenté de jolies photos de lagons et de cascades.

Mais cela n’aurait pas été honnête. Et je mets un point d’honneur à l’être.

L’Ile aux Cerfs est un joli endroit, et y passer une journée ne peut être qu’agréable,
mais mes attentes n’ont pas été comblées. Un manque d’authenticité, un rapport qualité/prix qui ne m’a pas convenu, des activités plus rapides que l’éclair, l’Ile au Cerfs est loin de faire partie du top de ma liste des plus beaux spots de l’Ile Maurice. Je précise encore une fois que cet avis est purement personnel et n’ engage évidemment que moi.

LE TOUR DE L’ILE MAURICE EN 2 MIN 

⇐ ⇐ ⇐

l'Ile aux Cerfs - Ile Maurice

∴ Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir la suite de mon voyage à l’Ile Maurice ∴

2 commentaires sur “L’Ile aux Cerfs

  1. Rien à voir avec l’île aux cerfs 28 ans en arrière à l ‘époque très sauvage à présent un parc d’attraction bondé et sans aucune âme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.